Aller au contenu

Citation au hasard : Chez les jeunes désaffiliés, le moteur est surtout la transcription de leur haine de la société dans une religiosité qui leur donne le sentiment d’exister et d’inverser les rôles. (Farhad Khosrokhavar)   +
     A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Photo

COPROLALIE


Du grec ancien copros Κόπρος, "excréments" et λαλέω / laleô, "parler".1
Il s'agit d'une vulgarité langagière récurrente, non motivée par un contexte spécifique. Assez fréquente chez les adolescents timides, la coprolalie est parfois une forme d'affirmation de soi. Chez les enfants, un manque affectif peut être à l'origine de ce symptôme caractéristique d'une régression au stade anal freudien. La coprolalie accompagne aussi certains états définis par la psychologie au sens large, comme étant pathologiques (schizophrénie, manie, Gilles de La Tourette...).
D'un point de vue mystique, on se posera la question de savoir qui s'exprime par la bouche du sujet.

----------
Bibliographie :
Cette définition faisait partie du premier tome, écrit entre 2004 et 2013. En savoir plus.

Droits d'auteur : ©Dicopsy.com : vous pouvez reproduire cette définition si vous en indiquez la source.